Attentat contre un ministre en Ouganda: quatre suspects arrêtés (police)

RPRESS Kampala, 02/07/2021 (MAP) – Quatre suspects ont été arrêtés et un cinquième tué dans l’enquête sur une tentative d’assassinat contre le ministre ougandais des Transports le mois dernier, a annoncé jeudi soir la police ougandaise, attribuant la tentative d’assassinat à une «cellule terroriste».

Le 1er juin, le ministre des Transports et ancien chef de l’armée ougandaise, le général Edward Katumba Wamala, avait été blessé par balles au nord de Kampala par des motards masqués qui avaient attaqué son véhicule, tuant sa fille et un de ses gardes du corps.

Un communiqué de la police a qualifié de «percée majeure» dans l’enquête l’arrestation des quatre suspects qui s’étaient entraînés avec les Forces démocratiques alliées (ADF), un groupe rebelle implanté dans l’Est de la RD Congo voisine qui a «commencé à réactiver des cellules terroristes locales» en Ouganda.

La police a affirmé que le cerveau présumé de la tentative d’assassinat a été abattu alors qu’il résistait à son arrestation, ajoutant que les cellules étaient coordonnées par un ancien milicien des ADF en cavale.

Le mode opératoire de l’attaque rappelle une série d’attentats visant ces dernières années des personnalités ougandaises.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies